Le sucre

Limiter le sucre

sucre poison

Le sucre raffiné (blanc, roux, cassonade) n’apporte rien nutritionnellement parlant, à part des calories qualifiées de « vides ».

Il possède un potentiel addictif aussi important que l’alcool et la cocaïne et sa consommation n’est pas inoffensive pour la santé : 

  • candidose
  • syndrome de l’intestin irritable
  • inflammation de bas grade
  • diabète
  • vieillissement prématuré
  • caries dentaires
  • maladies neuro-dégénératives
  • baisse d’immunité
  • surcharge pondérale, obésité
  • cancer
  • résistance à l’insuline
  • variations de l’humeur
  • insuffisance rénale
  • surcharge hépatique
  • fringales, hypoglycémies à répétitions
  • problème de peau (acné, eczéma,…)
  • dérèglement de la satiété

Les industriels adorent mettre du sucre dans toute notre alimentation, pour donner du goût, conserver. Il suffit de regarder les compositions, nous trouvons l’ingrédient « sucre » sur quasiment toutes les étiquettes, même sur celle d’une poêlée de légumes, d’une semoule, d’une sauce mayonnaise, du blanc de poulet !!

Même bien habitués au sucre, il est tout à fait possible de changer ses habitudes.

Dans un premier temps il est intéressant de remplacer ce sucre blanc par des alternatives plus naturelles : sucre de coco, muscovado, sirop d’érable, miel d’acacia.

Ces autres sucres apportent des nutriments, et travaillent à « soigner » l’addiction. L’idée est tout de même d’arriver à s’en passer, doucement mais sûrement !
Le goût du sucre est toujours là, mais il est plus facile de diminuer les quantités, petit à petit.

Contrairement à ce que certains peuvent penser NOUS N’AVONS PAS « BESOIN » DE SUCRE ! Nous avons besoin de glucides, de préférence complexes, à index glycémique bas.

Et le plaisir ? La sécrétion de dopamine (et endorphines) lors de la consommation d’aliments sucrés,  « aliment doudou », active le circuit de récompense. Mais elle peut se faire autrement, en se faisant plaisir différemment. 

À vous de chercher quelles actions vous font du bien, vous apportent cette sensation de bien-être.

Pas convaincus, le livre (ou film) Sugarland devrait vous aider 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.