Le gluten

Limiter le gluten

gluten, pain farine

Le gluten envahit notre alimentation : dans nos pains, féculents, gâteaux, charcuteries, plats préparés, etc.
Le mot « gluten » signifie « colle » en latin. Il agit comme un liant.

Pour faire le pain, au contact de l’eau, cette protéine permet de donner de la force et de l’élasticité à la pâte, de « lever » ; pour obtenir un aliment qui conserve sa forme et a une bonne texture.

Le gluten est à limiter pour tous ! En effet, n’étant pas fait pour être digéré par l’homme, il produit une inflammation, qui va se généraliser au niveau de tout le corps (intestin, cerveau, os, articulations, …)

La gliadine contenu dans le gluten ainsi que cette inflammation entraînent une porosité de l’intestin. Qui peut être la cause de différents troubles : respiratoires, digestifs, ostéo-musculaires, psychologiques, etc.

Nous sommes d’ailleurs nombreux a souffrir du syndrome de l’intestin irritable.

 

 

Petite information importante en cas de consommation de pain : 

Le pain peut être fait à partir de levure ou de levainLa levure est un champignon qui se développe via une fermentation alcoolique alors que le levain est issu d’une fermentation naturelle.

Cette dernière étant beaucoup plus lente, les protéines du gluten sont prédigérées.

Le pain au levain est donc plus facile à digérer. De plus, il a une meilleure qualité nutritionnelle car, contrairement à la levure, il n’engendre pas de dégradation des minéraux (calcium, fer, zinc) 
Il se conserve aussi plus longtemps, et a plus de saveur.

Choisissez donc plutôt un pain complet ou semi-complet, au levain !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.